Le gite des saisons


 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 30 Sep - 22:24:00

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurait du changer de sous-vetement avant d'aller manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelic
Poète


Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Dans un coin sombre, papier dans une main et crayon dans l'autre sur le point de commencer son poème
Matière : Poète
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 30 Sep - 22:27:15

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 14:04:12

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! Parce que finalement c'étais LE Diable en personne Alors Lucifer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelic
Poète


Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Dans un coin sombre, papier dans une main et crayon dans l'autre sur le point de commencer son poème
Matière : Poète
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 16:44:36

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! Like a Star @ heaven Parce que finalement c'étais LE Diable en personne Like a Star @ heaven Alors Lucifer ... Alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 18:10:36

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 18:13:10

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher de les monstres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 19:13:19

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres... Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 20:14:16

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 20:45:38

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 21:51:13

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 22:41:15

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 22:48:44

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 22:53:10

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 23:00:56

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 23:24:55

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Oct - 23:38:55

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 2 Oct - 13:18:56

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 2 Oct - 16:13:34

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 2 Oct - 17:36:22

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 2 Oct - 23:01:55

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions quand il vit le diable sur la plage, en maillot de bain en train de ce faire bronzer sur la plage. Il lui dit

"Mais quesque tu fais ici... Et qu'est-ce qui se passe ici en fais pour que je sois comme ça"

Le diable lui répondit aussitôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 3 Oct - 0:33:02

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions quand il vit le diable sur la plage, en maillot de bain en train de ce faire bronzer sur la plage. Il lui dit

"Mais quesque tu fais ici... Et qu'est-ce qui se passe ici en fais pour que je sois comme ça"

Le diable lui répondit aussitôt... '' Mais laisse moi tranquille bon sang je suis en vacance! Va donc te faire fouetter! ''
Le garcon, completement bouleversé par Lucifer ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 3 Oct - 0:47:06

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions quand il vit le diable sur la plage, en maillot de bain en train de ce faire bronzer sur la plage. Il lui dit

"Mais quesque tu fais ici... Et qu'est-ce qui se passe ici en fais pour que je sois comme ça"

Le diable lui répondit aussitôt... '' Mais laisse moi tranquille bon sang je suis en vacance! Va donc te faire fouetter! ''
Le garcon, completement bouleversé par Lucifer le garçon ce dit... Pi de la marde!!! Et il mit un maillot de bain et se coucha pour ce faire bronzer. Mais au même instant il voya Lucifer qui brandit un grand objet pointu et dit:...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelic
Poète


Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Dans un coin sombre, papier dans une main et crayon dans l'autre sur le point de commencer son poème
Matière : Poète
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 3 Oct - 15:55:50

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions quand il vit le diable sur la plage, en maillot de bain en train de ce faire bronzer sur la plage. Il lui dit

"Mais quesque tu fais ici... Et qu'est-ce qui se passe ici en fais pour que je sois comme ça"

Le diable lui répondit aussitôt... '' Mais laisse moi tranquille bon sang je suis en vacance! Va donc te faire fouetter! ''
Le garcon, completement bouleversé par Lucifer le garçon ce dit... Pi de la marde!!! Et il mit un maillot de bain et se coucha pour ce faire bronzer. Mais au même instant il voya Lucifer qui brandit un grand objet pointu et dit:

-Tu aimes le melon??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 3 Oct - 18:03:16

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions quand il vit le diable sur la plage, en maillot de bain en train de ce faire bronzer sur la plage. Il lui dit

"Mais quesque tu fais ici... Et qu'est-ce qui se passe ici en fais pour que je sois comme ça"

Le diable lui répondit aussitôt... '' Mais laisse moi tranquille bon sang je suis en vacance! Va donc te faire fouetter! ''
Le garcon, completement bouleversé par Lucifer le garçon ce dit... Pi de la marde!!! Et il mit un maillot de bain et se coucha pour ce faire bronzer. Mais au même instant il voya Lucifer qui brandit un grand objet pointu et dit:

-Tu aimes le melon??
-Oui, merci, beau prince, répondit le jeune, quand soudain des pirates venus de l'autre bout du monde accostèrent et kidnappèrent nos deux compagnons!

Le diable et le jeune homme, maintenant en haute-mer en compagnie de vilains pirates, se regardèrent et...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Kenji Inazuma
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 27
Localisation : Dans le cour à Srinéphie...Plume en main
Matière : Poète
Classe : Srinéphie
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Sam 4 Oct - 15:11:24

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...aurais-je du changer de sous-vetement avant d'aller manger... Et aussi tôt un monstre des neiges ressemblant étrangement au diable apparut et... lui dis :
-Je t'attendais jeune homme... Suis moi!
Mais il était appeuré, il tenta de s'enfuir, mais personne ne peut échapper au Diable! * Parce que finalement c'étais LE Diable en personne * Alors Lucifer alla dans une petite maison perdu dans le fin fond des bois et dit: NON, TU NE RÊVAIS PAS!!! TU ES TOUJOURS DANS CETTE MAISON AVEC LE SORCIER SÉRÉSIAS, ET À L'EXTÉRIEUR IL Y A DES MONSTRES QUI ONT ENVAHIS LA CITÉ!Alors le jeune homme sortit de la maison et... Ce cacha la tête dans le sol comme les autruches pour ce cacher des monstres. Il était si bien caché, que l'un d'eux ne vit pas le corps du petit garcon et trébucha dessus, en l'écrasant. Donc le petit garçon tomba jusqu'au enfer et ce retrouva devant le diable qui lui dit:
Tu es désormais mon petit serviteur a jamais! Twisted Evil Tu ne peux t'échapper de ses lieux! MUAHAHA
Le garçon, apeuré, dansa alors la macarena pour calmer Lucifer et alla au Mcdo des Enfers, où il commanda un...trio 6McCroquettes. Et quel fut sa surprise lorsqu'il vit que ses frites étaient en faite des verres de terres et que ses croquettes étaient un petit tas de pierre. Il lanca son trio a la pauvre caissiere et une grande bouche apparu sur le trio et avala la caissière. Juste après le trio regarda le garçon et lui indiqua le chemin pour sortir des Enfers. Le garçon écouta donc ce que le sage trio lui avait dit : il emprunta un petit bateau et s'engouffra dans une rivière de lave.
À peine commencer à ramer pour avancer, les rames ce brula à cause de la lave donc le bateau n'avais plus rien pour ce diriger sauf la force du vent.Mais malheureusement pour lui il n'y avait guere de vent a cet heure. Il avait tres chaud et il commencait a avoir du mal a respirer. Il regarda vers le haut et cru voir l'ombre d'un dragon noir et effectivement, c'était bien un dragon. Le garçon regarda le nom et s'écria en sursaut!!

"Je ne me rappelle plus de mon nooooomm!!!!

Le dragon lui dit alors que ce n'était pas grave s'il ne se souvenait plus de son nom, car de toute façon, il allait le dévorer dans quelques minutes. Le petit garçon sourit bêtement et répondit

"Comment je peux mourire ce je suis déjà en enfer donc je suis mort"
Le dragon eu un instant de réflexion et ensuite il explosa d'un court-circuit au cerveau. Le garçon atteignit finalement la sortie des Enfers et se retrouva sur une plage, près de l'océan.

-Est-ce que je suis mort ou vivant ? Quel est le sens de la vie ? L'univers a-t-il une fin ? Qu'est-ce que l'infini ?

Alors qu'il se posait toutes ces questions quand il vit le diable sur la plage, en maillot de bain en train de ce faire bronzer sur la plage. Il lui dit

"Mais quesque tu fais ici... Et qu'est-ce qui se passe ici en fais pour que je sois comme ça"

Le diable lui répondit aussitôt... '' Mais laisse moi tranquille bon sang je suis en vacance! Va donc te faire fouetter! ''
Le garcon, completement bouleversé par Lucifer le garçon ce dit... Pi de la marde!!! Et il mit un maillot de bain et se coucha pour ce faire bronzer. Mais au même instant il voya Lucifer qui brandit un grand objet pointu et dit:

-Tu aimes le melon??
-Oui, merci, beau prince, répondit le jeune, quand soudain des pirates venus de l'autre bout du monde accostèrent et kidnappèrent nos deux compagnons!

Le diable et le jeune homme, maintenant en haute-mer en compagnie de vilains pirates, se regardèrent et ils sentie une flamme passer dans leurs yeux et tout d'un coup, ce sentirent attirer un à l'autre. Le diable approcha du garçon et lui dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le gite des saisons :: La cour extérieur :: La cour de récréation :: Les jeux pour flooder-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit