Le gite des saisons


 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dame Séphrénia
Conteuse et Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 52
Localisation : Dans le monde de l'imagination
Matière : Conteur
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Il était une fois...   Ven 1 Aoû - 10:12:53

Et si nous construisions tous ensemble une histoire !

Chacun rajoute quelque chose à l'histoire commencée sur le post du dessus... Faites marcher votre imagination !!! La logique n'est pas de rigueur mais l'amusement est la règle d'or !

Voici l'histoire, à vous de faire la suite (faire copier-coller et rajouter votre suite en couleur...).


Il était un fois un petit garçon qui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedekarandar.forumchti.com
Bathory
Etudiant discipliné
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 25
Localisation : Dans un petite bourgade bien sympathique, où il y reigne une bonne ambiance ...
Matière : Conteur
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 1 Aoû - 13:20:38

A mon tour !!


Il était un fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durgil
Fou du roi
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 23
Localisation : Bon au chaud dans son lit, ALORS VENEZ PAS LE RÉVEILLÉ!
Matière : Fou du roi
Classe : Durgil
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 1 Aoû - 16:56:21

Je continu...

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereurses plainesde Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Séphrénia
Conteuse et Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 52
Localisation : Dans le monde de l'imagination
Matière : Conteur
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 1 Aoû - 18:07:07

Bravo ! On se prends au jeu ! A moi !

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedekarandar.forumchti.com
Mutateur
Fou du roi


Nombre de messages : 93
Localisation : Euh...?
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Sam 2 Aoû - 10:42:03

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorstan
Jeune délinquant
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Sam 2 Aoû - 17:43:06

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont on entendait constanmment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Séphrénia
Conteuse et Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 52
Localisation : Dans le monde de l'imagination
Matière : Conteur
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Sam 2 Aoû - 17:56:36

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedekarandar.forumchti.com
Jorstan
Jeune délinquant
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Dim 3 Aoû - 14:05:53

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Séphrénia
Conteuse et Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 52
Localisation : Dans le monde de l'imagination
Matière : Conteur
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Dim 3 Aoû - 15:50:58

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline
le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedekarandar.forumchti.com
Jorstan
Jeune délinquant
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Dim 3 Aoû - 18:37:38

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grésil
Directeur du gîte
Directeur du gîte


Nombre de messages : 163
Localisation : En haut d'une falaise surplombant la vallée entrain d'écrire un poème
Matière : Poète
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Dim 3 Aoû - 18:42:03

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legitedesaisons.forumactif.info
Jorstan
Jeune délinquant
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Dim 3 Aoû - 18:52:04

Sujet: Re: Il était une fois... Aujourd’hui à 18:42

--------------------------------------------------------------------------------

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durgil
Fou du roi
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 23
Localisation : Bon au chaud dans son lit, ALORS VENEZ PAS LE RÉVEILLÉ!
Matière : Fou du roi
Classe : Durgil
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Lun 4 Aoû - 19:41:41

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutateur
Fou du roi


Nombre de messages : 93
Localisation : Euh...?
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 5 Aoû - 7:42:03

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwalekin Perceflamme
Petit studieux
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 32
Localisation : france
Matière : Poète
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Sam 9 Aoû - 5:50:16

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srikler
Jeune perdu
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 40
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Lun 11 Aoû - 14:55:43

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbaal
Ecrivain bredouille


Nombre de messages : 37
Age : 26
Matière : Fou du roi
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 14 Aoû - 8:18:26

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïre
Petit studieux
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Lun 18 Aoû - 8:43:32

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 19 Sep - 23:17:20

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena
Élève en phase d'adaptation
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Sam 20 Sep - 8:24:50

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 23 Sep - 22:47:15

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 23 Sep - 23:17:44

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Ryuke
Bourreau des nouveaux
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 29
Localisation : Nul Part et Partout
Matière : Conteur
Classe : Dame Séphrénia
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Lun 29 Sep - 22:52:50

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelic
Poète


Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Dans un coin sombre, papier dans une main et crayon dans l'autre sur le point de commencer son poème
Matière : Poète
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 30 Sep - 22:15:47

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makias
Bavard intempestif
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Québec
Matière : Conteur
Classe : Saeraun
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mar 30 Sep - 22:22:15

Il était une fois un petit garçon qui décida de partir à l'aventure dans les dangereuses plaines de Rumdid. Chemin faisant, il rencontra un mendiant qui proposa pour quelques pièces d'argent de le guider vers la capitale où il pourrait y rencontrer le fameux bohémien dont il entendait constamment parler ces temps-ci. On disait de celui-ci qu'il était capable de chanter en vers tout en écrivant en prose. Chose à première vue qui semblait bien impossible mais le petit garçon ayant toujours été passionné par les histoires se disais qu'il n'avait rien à y perdre.

Lorsqu'ils arrivèrent au sommet de la dernière colline le paysage qui s'étendait devant leurs yeux, leur coupa leur souffle ! La capitale s'étendait à leurs pieds avec les champs qui en garnissait le pourtour, la palissade qui ceinturait les bourgs, la muraille de pierre protégeant la haute-ville et derrière, en son centre, se présentait la citadelle, la maisonnée des rois. Voyant que le garçon ne bougeait plus, le mendiant se demanda si c'était le bon moment pour lui dire que suite à plusieurs arrestations de meurtres, vols et de divers autres fourberies semblables, il ne pouvait plus entrer dans cette ville sous peine d'être pendu. Le garçon se retourna, puis adressa un sourire à son guide, les yeux pétillants. Soudain, il s'élança sans avertir vers le bas de la colline, gambadant joyeusement. Le mendiant, devant un tel élan de simplicité décida de l'accomgné ce disant que le vie ne serait rien sans quelques problème. Il se mit à gambader gaiement lorqu'il buta sur une roche, déboula la colline se cassa les deux jambes. Se relevant avec difficulté de cette chute, il s'exprima :

- Arg !! Ce n'est pas possible je me suis encore péter les jambes saleté !

Le garçon ne pu s'empêcher de rire quelque moment et il répondit :

- Bien oui, si vous arrêtiez de manger des pommes.

Dit le garçon qui ne l'avait vu manger qu'une pomme depuis le temps qu'il le suivait...

Tout le monde sait que les pommes ont des vers et que ces vers ronge les os par en dedans. Alors il continua de rire et il lui dit...qu'il continuerait le chemin sans lui, de toute façons il n'avait plus besoins de ce pauvre mendiant mais c'était sans savoir qu'il se perdrait probablement dans cette grande ville. S'attendait-il vraiment à rencontrer de tels ... Barbares, qui sans raison particulière volaient les villageois et kidnappaient les enfants. Tout le monde courrait de tout les côtés en criant et en pleurant... Ne sachant plus quoi faire il se glissa dans un vieux fût de chêne qui trainait dans un coin sombre, et y resta une journée et une nuit entière, n'ayant que sa salive et la peau morte de ses doigts pour se sustenter. Une envie pressante le tenaillant, il décida finalement de courrir vers un lieu plus sur et se précipita dans un auberge qui était vide. Il se croyait seul mais quelque chose le surveillait dans un coin noir. Au moment ou il s'y attendait le moins la chose sortit de sa cachette et se présenta à lui. C'était Sérésias le magicien qui était bien connu dans la région pour son talent à toujours utiliser sa magie maladroitement. Le garçon... se réveilla, et se dis que tout ceci n'était qu'un reve. En se levant de son lit, il tomba dans un trou, que les termites avaient du faire durant son sommeil. Voila alors que sa maman lui dis ... "Fini ton assiette!"Elle lui tendit donc une assiette qui était constitué d'un vortex spatio-temporel qui entraina le jeune homme dans un monde polaire. Le petit garçon, tout étonné, se dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-sidewinder-xx.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le gite des saisons :: La cour extérieur :: La cour de récréation :: Les jeux pour flooder-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit