Le gite des saisons


 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux arrivées houleuses

Aller en bas 
AuteurMessage
Edwin
Ecrivain bredouille


Nombre de messages : 35
Matière : Fou du roi
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Deux arrivées houleuses   Lun 8 Sep - 18:40:59

Un silence ouaté régnait dans le couloir principal du pavillon des fous. Les lumières des bougies tapissaient avec hésitation les murs sombres. Le genre de décors faussement chaste implorant un perturbation. Et justement...

*BAM BAM BAM*

"Y'a quelqu'un?
-On fait quoi, on entre?
-Chais pas, mais j'ai pas envie de poireauter des heures devant cette putain de porte moi.
-M'ouais, moi non plus.

Eilder jeta un dernier regard autour de lui, ayant le mauvais pressentiment de ne pas être là où il devrait être, et finit par pousser la lourde porte, de la même couleur que tout le reste du pavillon, et entra en prenant une profonde respiration. La porte émit un long grincement pour exprimer son désarroi.


-Bon...tu crois que tu sais ou sont les toilettes?
-T'aurais pas pu y aller avant ?! dit-il après un long soupir.
-Pfff, c'est à cause de la constante psychologique qui te dis que quand tu rentre dans une maison t'as envie de pisser, tu connais même pas ce concept de base?
-Faut croire que je n'ai pas la même psychologie que toi... La preuve, c'est que je ne suis pas un assassin fou et complexé, moi !"

L'elfe émit un soupir de découragement, puis s'aventura dans le long couloir qui se dressait devant lui, avec Edwin sur les talons, qui se tortillait dans tous les sens en marchant. Au bout du couloir, ils tombèrent sur... une autre porte !

"Fais chieeer y'a rien dans ce putain de couloir! HEOOO, Y'A QUELQU'UN?!!

Edwin eut comme seule réponse l'écho de sa propre voix. Eilder se contenta de pousser la porte, ayant visiblement hâte d'en finir avec cette exploration qui aboutissait sur rien du tout. La compagnie d'Edwin n'agrémentait certainement pas sa journée.

-Je me demande si on fait bien de s'engager dans ce genre....d'aventure.
-Bah, je ne sais même pas pourquoi on s'est rendu jusqu'ici, entama-t-il en s'aventurant dans un autre couleur, pareil que le précédent, qui semblait vraisemblablement aboutir lui-aussi sur une porte de bois.

Edwin s'arrêta.


-Au fait tu ne m'a pas dit la raison pour laquelle tu veux aller dans cette école?

Eilder se retourna.

-Moi ?! Aucune voyons ! Je suis venu parce que ça devenait insupportable de t'entendre gémir sans arrêt pour que je t'accompagne !

L'assassin haussa un sourcil.


-J'avais besoin d'un laquais.
-M'ouais... dis plutôt que t'étais mort de trouille de partir tout seul à l'aventure... On sait bien que tu n'arriverais pas à te défendre contre une mouche ! Un grand sourire aux lèvres, Eilder se remit à avancer à vive allure vers la porte suivante, et disparut derrière elle. L'assassin resta un moment sur place, se regardant dans une fenêtre.

-Ce gars...il est presque plus égocentrique que moi. grogna-t-il devant son propre reflet.

Edwin se mit la main dans les cheveux et continua à penser à voix haute.

-J'vais pas le suivre, ce con, je trouverai bien les toilettes tout seul.

Il marqua une pause.


-Professeur, professeur pour des élèves, c'est vraiment le dernier job dont je m'aurais cru capable.

...

-Mais comment résister devant une telle possibilité de gestion humaine!

Il se retourna et choisit une porte au hasard.

-Que le jeu commence!"

---
[Hrp] By Eilder+Edwin. Un directeur ou autre responsable serait le bienvenue pour continuer ce Rp ![/hrp]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astar
Nouvelliste
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : Dans les méandres de mes rêves infinis...
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Deux arrivées houleuses   Mar 9 Sep - 9:22:33

- Hooooooo !!

Edwin venait tout juste d'ouvrir la porte de ces fameuses toilettes. Celles-ci étaient magnifiques : de beaux urinoirs immaculés, des cuvettes toutes aussi blanches, de superbes robinets en cuivre sculpté... Mais les autres sens n'étaient pas en reste ! Un doux sifflement résonnait dans la pièce, déclenchant cette envie pour laquelle tout le monde venait ici. L'odeur de lilas parfumait l'endroit, renforçant l'impression de propreté. Ces toilettes étaient tout simplement divines. Pourtant un homme, debout, était en train de pisser dans un des urinoirs.

- Fermez la porte, y a des courants d'air !

Puis, il se mit à marmonner doucement mais faisant tout de même en sorte que ce soit audible.

- Ces élèves sont tous les mêmes. Aucun respect de leurs aînés. Si j'avais plus de droits, ça ferait longtemps que j'en aurai calmé quelques-uns. Dommage que les punitions corporelles ne soient pas permises. M'enfin, il y a d'autres façons de rosser des gamins...

La tenue de l'homme contrastait étrangement avec l'endroit où ils étaient. En effet, il était vêtu de sombre et de ses yeux se dégageaient une certaine énergie qui troublait la quiétude du lieu. L'homme se rhabilla rapidement et jeta un coup d'œil au nouveau venu. Il fut surpris. Le nouvel arrivant n'avait pas vraiment l'air d'un élève... Il était trop grand pour ça. Cependant, il avait l'air un peu... égaré. Et quelque peu... attardé. Mais peut-être que le second état résultait du premier...

- Euh... Veillez m'excuser, je vous avais pris pour un élève... Vous avez l'air perdu. Vous avez besoin d'un coup de main ?

Tout en parlant, il avait actionné un robinet afin de se laver les mains. Il s'essuya ensuite sur un torchon blanc qui était accroché avec soin sur une patère et se retourna.

- Ah mais où sont donc passées mes connaissances de l'étiquette... Je suis Astar, l'un des professeurs de ce Gîte. Vous voulez besoin d'aide ?, répéta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgereves.canalblog.com
Edwin
Ecrivain bredouille


Nombre de messages : 35
Matière : Fou du roi
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Deux arrivées houleuses   Mar 9 Sep - 18:12:00

Edwin toisa un moment Astar en se demandant s'il devait le menacer de mort ou lui lancer une réplique bien cinglante.

...Oh et puis après tout ce mec était un futur collège, autant être sympa. L'assassin prit une respiration. Et il parla de haut. Avec des yeux plissés et enivrés. Ca fait toujours classe.


" Bon alors moi c'est Edwin, et la prochaine fois que tu me traite d'élève mal poli je prends l'objet que tu viens d'utiliser pour te soulager et je te le fais bouffer.

Il marqua une pause.

- ...Mais sinon t'as l'air sympa, enchanté mec.

Cet homme, Edwin, avait l\'air plutôt sympa. Sa remarque sur la façon dont il allait lui faire regretter ses paroles le fit sourire, presque rire en fait. Presque.

- Pareil, je suis enchanté. Ca fait longtemps que t'es arrivé ?

Astar observa rapidement les vêtements tâchés de boue du jeune homme et en conclut qu'il venait d'arriver au Gîte.

- Le voyage a pas été trop mauvais ? Tiens, j'ai une bonne idée, allons donc parler autour d'un bon verre. J'ai quelques connaissances parmi les serveuses du coin. Ca te tente ?
- Hm, c'est toi qui paye?
- T'inquiète pas pour qui va payer j'te dis, je connais du monde.
- Hmmm, c'est cool, alors on bouge.

Il s'apprêta à partir lorsque...

- Ho, mais en fait j'ai pas encore été pisser avec tout ça moi. Attends moi dehors.\"

Astar sourit à nouveau. Son compagnon avait tout l'air d'être un joyeux drille. Il ouvrit la porte et sortit, avec néanmoins un dernier regard pour cet endroit magique où se soulageait le peuple du Gîte. D'ailleurs, c\est presque avec regrets qu'il referma la porte. En attendant, il choisit de s'adosser à un mur...


" Bon alors tu viens?

Surpris, Astar regarda à sa droite et vit Edwin, accoudé à un coin de porte.

...Mais pas celles des toilettes.


- Ca devait pas être une grosse envie : t'as été plutôt rapide.

Astar tapota contre une pierre du mur et ce dernier trembla, révélant un passage obscur, éclairé par des torches.

- On va passer par là, c'est un raccourci. Comme ça, on arrivera directement sur la terrasse près de la salle commune. Pas claustrophobe hein ?

Edwin leva avec amusement les yeux au ciel.


- Avant de postuler pour être prof, j'étais assassin, donc booon...
- Ah, je vois.


----by Astar & Edwin

_________________


Dernière édition par Edwin le Mar 9 Sep - 18:16:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astar
Nouvelliste
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : Dans les méandres de mes rêves infinis...
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Deux arrivées houleuses   Mar 9 Sep - 18:13:19

Astar se retint de dire qu'ils étaient donc collègues (même si le métier d'assassin n'avait été qu'un de ceux qu'il avait pratiqué) et s'engagea dans le tunnel. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent à un cul-de-sac et le Nouvelliste frappa l'extrémité basse d'une torche. Une porte se forma alors dans le mur et il l'ouvrit, s'effaçant pour laisser passer Edwin.

Ce dernier sourit.


- Les cuisines? Ca c'est fort.

Effectivement, les deux hommes étaient arrivés directement dans les cuisines. Nombre d'hommes tout de blanc vêtus s'affairaient entre les fours, avec des casseroles et autres ustensiles. La magie avait l'air d'avoir une bonne place dans cet endroit... En effet, les fourneaux n'avaient pas l'air d'avoir été utilisés et un homme averti (un assassin, par exemple) l'aura aisément remarqué. Un homme en habits verts, pourvu d'une grosse moustache et d'un embonpoint tout aussi volumineux se précipita vers les deux professeurs.

- Astar ! T'avais trop honte de t'amener ici tout seul alors tu t'es trouvé un compagnon de boisson ?

- T'as tout compris. J'te présente Edwin, un nouveau prof.

Astar se tourna vers son nouvel ami et lui demanda :

- Bon alors, tu prendras quoi ?

- Hm, jus de goyave aux extraits de papaye s'iou plait.

Le cuisinier écarquilla les yeux.

- Non j'déconne, un bière mec.

Le cuisinier haussa les épaules et frappa dans ses mains. Deux bières fraîches apparurent sur une table à côté d'eux. Astar les prit et en tendit une à Edwin.

- Roger, on va sur la terrasse. A plus tard !

Astar traversa les cuisines et se dirigea vers une porte.

- Eh, là c'est les réserves Astar ! Comme d'hab, tu te plantes !
- Ta gueule, Roger. J'sais bien que c'est les réserves. Je voulais juste les montrer à Edwin.

Le professeur n'ouvrit cependant pas la porte et se dirigea vers un autre côté des cuisines, qui donnait directement vers l'extérieur. Ils longèrent le bâtiment jusqu'à une petite aire dallée, pourvue de chaises confortables et de petites tables basses. Un endroit agréable pour boire un coup et discuter...

- Ca a l'air sympa ici. Un brin bucolique mais symp...hey! ...Eilder!"

Astar tourna la tête et vit une forme humanoïde s'approcher d'eux.


----by Astar & Edwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgereves.canalblog.com
Mutateur
Fou du roi


Nombre de messages : 93
Localisation : Euh...?
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Deux arrivées houleuses   Jeu 11 Sep - 10:52:20

- Ha ha ! Mutateur professeur ! Mutateur professeur !
- Bon tu commences sérieusement à me faire chier là !
- Ha ha !
- Balaye va ! Si moi je suis professeur, t'es vraiment le pire des crétins !

Notre cher Mutateur en avait bien marre de ce paysans débile qui l'accompagnait ! C'est alors qu'après avoir finis de préparer ses cours, le professeur alla se divertir en allant s'hydrater !

- Bon continue à rendre la classe potable, je vais m'hydrater !
- T'hydrater la peau ?
- Mais non crétin !
- Je peux venir ?
- Non !!!

Le balai continua à brosser la poussière et d'un pas rapide Mutateur alla rejoindre une petite buvette...

- Bonjour Roger ! Un jus de goyave aux extraits de papaye s'il te plait !

Le cuisinier écarquilla les yeux.

- Bien quoi tu en as plus ?

Un sourire gêner ou moqueur ? On ne le savait trop, mais une chose était sûr, le fameux Roger ne disait plus rien !

"Bien merde alors je l'ai vexer ? "

- Et vieux quand tu auras retrouver ta langue tu viendras me retrouver sur la terrasse, je vais profiter du soleil !

[...]

Arriver sur la terrasse, l'elfe ne savait trop que faire...Il y avait assis deux autres personnes bière à la main ayant l'air de bien rigoler. Il alla se mettre assis sur l'une des chaises de la terrasse et attendis son jus de goyave aux extraits de papaye qu'on ne voulu lui servir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux arrivées houleuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux arrivées houleuses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de deux extraterrestres!
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le gite des saisons :: Les pavillons :: Le pavillon des fous du roi :: Le Hall :: Candidature-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit